text
> Offrir aux navetteurs se rendant à Bruxelles un service plus efficace, des fréquences plus élevées et davantage de places,
c’est tout l’enjeu du RER. La création de ce Réseau Express Régional vise à répondre à la croissance considérable des besoins en déplacements dans et autour de la capitale. De 2004 à 2007, la SNCB investira 612 millions d'euros dans le projet RER.

Mis en place progressivement, il devrait être opérationnel à l’horizon 2012. D'ici à 2007, les études indispensables à la concrétisation d'un tel projet seront réalisées et les premiers travaux entamés, notamment la mise à quatre voies des lignes suburbaines et la construction d'un tunnel entre Schuman et Josaphat.
> LIAISONS RER (HORIZON 2012):
text
text
> Le RER, qu'est-ce que c'est ?
> Au minimum un train toutes les 15 minutes en heures de pointe
> Des tarifs harmonisés et des correspondances optimisées entre trains, métro, bus et tram, en collaboration avec la STIB, De Lijn et les TEC
> 350 km de lignes ferroviaires
> 120 gares et points d’arrêt
> 640 trains par jour sur l’ensemble du RER.

Pour offrir davantage de places, la SNCB s’équipera de nouveaux trains.

Le RER sera composé de neuf relations ferroviaires étroitement interconnectées et de cinq lignes de bus destinées à desservir les zones où le train ne passe pas.
Zoom
text
> TRAVAUX RER A L'EST DE BRUXELLES
> Afin d’améliorer la desserte ferroviaire à l’est de Bruxelles, la SNCB va réaliser d’importants travaux entre les gares de Watermael, Schuman et Josaphat.
Un tunnel à deux voies sera construit pour relier la ligne Bruxelles - Ottignies (ligne 161) à la ligne Hal - Vilvorde (ligne 26).
D’une longueur de 1 250 mètres, cet ouvrage d’art, dont l’entrée se situera à proximité de la gare de Schuman et la sortie près de Meiser, sera partiellement construit en dessous du tunnel routier du Cortenbergh.
text
text
Zoom
text
> CINQ LIGNES MISES A QUATRE VOIES:
text
text
> Pour faire circuler sans contrainte les trains à arrêts fréquents du futur RER avec les trains directs et rapides IC et IR, la capacité de cinq lignes convergeant vers Bruxelles doit être doublée.

Les cinq lignes concernées :

Bruxelles - Hal: mise à 4 voies déjà réalisée
Bruxelles - Louvain: en cours de réalisation
Bruxelles - Ottignies: à réaliser
Bruxelles - Nivelles: à réaliser
Bruxelles - Denderleeuw: à réaliser

Zoom
text
> L'AÉROPORT DE BRUXELLES-NATIONAL ET LE PROJET DU DIABOLO
text
text
> Afin d’améliorer la desserte ferroviaire de l'aéroport de Bruxelles-National, la SNCB va aménager plusieurs raccordements supplémentaires.

Ce projet, qui se présente sous la forme d'un Diabolo, comprend:
- le raccordement de l'aéroport à la ligne Bruxelles - Anvers (vers Malines)
- le raccordement de l'aéroport à la ligne Bruxelles - Liège (vers Louvain).

Ces nouvelles liaisons, qui seront à la fois utilisées par les trains du RER, ceux du service IC - IR et par les TGV, permettront aux voyageurs de rejoindre directement l'aéroport sans devoir changer de train à Bruxelles-Nord.
Zoom